EADS : l’analyse du Sénat confortée par les décisions franco-allemandes de Toulouse


  

Jean-François Le Grand (Manche), co-rapporteur d’un rapport d’information consacré à la « situation d’EADS et ses perspectives d’évolution », se félicite des décisions franco allemandes concernant EADS.

En effet, la suppression de la double commande franco allemande aux postes de présidents du Conseil d’administration et de présidents exécutifs d’EADS était une des principales recommandations du rapport sénatorial. Le rapporteur se réjouit donc de cette avancée qui lui paraît de nature à améliorer sensiblement la gouvernance d’EADS.

Il se félicite également que les réflexions sur la structure du capital se poursuivent. Le rapport concluait à la nécessité de faire évoluer à terme le pacte d’actionnaires, pour simplifier les relations entre les principaux actionnaires et entre les pays partenaires.