Les défis du secteur automobile français
Rapport rendu public le 21 février 2007


  

Gérard Cornu (Eure et Loir) a présenté, mercredi 21 février 2007, son rapport d’information sur les défis du secteur automobile français, au nom de la commission des affaires économiques du Sénat.

Depuis le dernier Mondial de l’automobile de Paris, la crise du secteur semble être devenue un des thèmes récurrents de l’actualité économique.

Tel était déjà le cas il y a vingt ou trente ans lorsque nombre d’observateurs annonçaient le déclin voire la disparition de cette industrie en France.

Pourtant, les entreprises françaises avaient démenti ces pronostics en relevant un à un les défis qui leurs étaient lancés.

La commission des affaires économiques du Sénat estime qu’une telle mobilisation est aujourd’hui de nouveau nécessaire face aux enjeux de la montée des pays émergents et du développement durable, ainsi qu’aux mutations profondes du marché.

Il s’agit d’un enjeu de premier plan pour notre économie, en particulier au regard du million d’emplois directement concernés et de l’effet structurant de l’automobile sur l’ensemble du tissu industriel français.

Suite aux travaux de son rapporteur, Gérard Cornu, la commission des affaires économiques du Sénat considère que le succès est possible, dès lors que, sur la base d’un diagnostic partagé, une stratégie globale, offensive et innovante est mise en œuvre, dans le prolongement du récent plan gouvernemental décidé en faveur du secteur.