Groupe UMP SENAT
Ordre du jour
Lire aussi
Conclusions de la commission mixte paritaire sur le projet de loi relatif aux libertés et aux responsabilités des universités
Mentions légales
Crédits
Confiance et modernisation de l’économie
Agenda
Rechercher
La lettre d'information
Spécificités du Sénat
Nos sénateurs
  Par noms
  Par départements
Europe
  Regards sur l'Europe
  Flash Europe
  Actualités Européennes
International
  Regards sur le monde
  Repères internationaux


Archives
Liens utiles
 
Accueil

questions d’actualités


-  Rappelant que le tabagisme est la première cause de cancer, Jean-Louis Lorrain (Haut-Rhin) a souligné que la santé publique doit donc lutter contre ce fléau. Selon lui, l’augmentation du prix du tabac paraît une solution efficace pour limiter la consommation, mais il faut aussi prendre en compte la situation des buralistes, qui jouent un rôle important dans la vitalisation des villages et des villes. Il a demandé au gouvernement d’exposer les mesures envisagées pour soutenir ce commerce de proximité

-  Rappelant que l’Azerbaïdjan joue un rôle majeur dans le Caucase, Daniel Goulet (Orne) a demandé au gouvernement si la France avait l’intention, dans le cadre d’accords bilatéraux, de proposer à l’Azerbaïdjan des coopérations techniques, notamment en matière d’infrastructures ou de formation.

-  Dominique Braye (Yvelines) s’est inquiété du nombre important de conducteurs qui roulent sans permis. Il a interrogé le gouvernement sur le profil de ses conducteurs qui conduisent en toute illégalité et sur les mesures envisageables pour lutter contre ce phénomène. Le ministre des Transports a annoncé son intention d’aggraver les sanctions et a proposé de transformer en délit, puni d’emprisonnement la conduite sans permis.

-  Jacques Oudin (Vendée) a interrogé le gouvernemenr sur l’indemnisation des victimes du naufrage du Prestige et la création du registre international français.

-  Répondant à la question de Christian Cointat (Français établis hors de France), concernant le vote des Français établis hors de France lors des élections européennes, le Ministre délégué aux Libertés locales, a précisé qu’un projet d’ordonnance du gouvernement sur ce sujet était soumis au Conseil d’Etat. Cette ordonnance leur permettra de s’inscrire sur les listes électorales des communes dès lors qu’ils y ont été inscrits ou que l’un de leurs parents jusqu’au troisième degré y aura été inscrit.

Groupe UMP du Sénat© 2006 Mentions légales | Plan du site | Crédits