Groupe UMP SENAT
Ordre du jour
Lire aussi
Énergie : les « absences » de Monsieur Hulot
Et si nous élisions les maires au suffrage universel direct ?
Protocole de Londres
Trois conditions pour moderniser notre politique de l’immigration
Agenda
Rechercher
La lettre d'information
Spécificités du Sénat
Nos sénateurs
  Par noms
  Par départements
Europe
  Regards sur l'Europe
  Flash Europe
  Actualités Européennes
International
  Regards sur le monde
  Repères internationaux


Archives
Liens utiles
 
Accueil - Editorial
Mai 2007

Editorial de Jean-Claude Carle

Sénateur de Haute-Savoie, Président de la mission d’information sur la formation professionnelle

D’une logique de moyens à une logique de résultats

Les quelque 24 milliards d’euros que la Nation consacre chaque année à la formation professionnelle sont un investissement dont le rendement doit être maximisé du triple point de vue social, économique et territorial.

Pour donner un contenu concret à cet objectif, la mission d’information du Sénat s’est attachée à explorer l’idée de remettre "les clients" de la formation professionnelle -les entreprises et les personnes- au centre d’un système souvent présenté d’une part comme excesivement " formaté" en fonction de l’organisation et des besoins de ses prestataires, présenté d’autre part comme excessivement cloisonné et dépourvu de cohérence.

Dès lors, l’optique est celle du passage d’une logique de moyens à une logique de résultat.

Groupe UMP du Sénat© 2006 Mentions légales | Plan du site | Crédits