Groupe UMP SENAT
Ordre du jour
Lire aussi
Actualité
Mentions légales
Crédits
Adoption
Agenda
Rechercher
La lettre d'information
Spécificités du Sénat
Nos sénateurs
  Par noms
  Par départements
Europe
  Regards sur l'Europe
  Flash Europe
  Actualités Européennes
International
  Regards sur le monde
  Repères internationaux


Archives
Liens utiles
 
Accueil

La conférence de la famille

La Conférence de la Famille 2003 a été préparée avec soin par Christian Jacob, ministre délégué à la Famille et les associations familiales ; il s’agit d’un temps fort mais essentiel, celui d’une nouvelle impulsion de la politique familiale.

Le contexte économique - avec les grandes perturbations des échanges, la montée du chômage ne peut justifier un retrait, mais bien au contraire, demande la concrétisation d’objectifs tels que la conciliation de la vie familiale et professionnelle, la reconnaissance du rôle éducatif des deux parents et le libre choix du mode de garde note Jean-Louis Lorrain (Haut-Rhin).

"La politique familiale et plus particulièrement la mise en place de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant ne pouvait se faire à prix constant.

Vouloir simplifier les prestations trop complexes et trop nombreuses est un souci légitime, et souvent demandé.

La réalité est dure : un besoin de 1,5 milliards d’euros de fonds supplémentaires.

En 2002, la France comptait d’après l’Observatoire français de conjoncture économique, 2,21 millions d’enfants de moins de trois ans dont 43 % des parents n’ont pas eu accès au mode de garde qu’ils désiraient.

Améliorer les aides ne signifie pas augmenter la redistribution.

Selon lui, la Conférence doit tracer une politique corrigeant les inégalités.

Des mesures sont attendues par les associations familiales, comme le crédit d’impôt-famille pour les entreprises finançant des structures d’accueil ou le soutien éducatif des parents permettant de mieux informer les familles sur les droits et les aides.

Une politique familiale ne peut se construire que dans la durée et la pérennité. Les initiatives locales sont nombreuses mais souvent disparates, en fonction de la géographie, de la richesse locale et des choix politiques.

Groupe UMP du Sénat© 2006 Mentions légales | Plan du site | Crédits